FANDOM


Robert de Hesbaye, Robertus, Rodbertus, Ruodbertus, Rotpertus, Erodbert, est né en 697 ou en octobre 700, selon Medieval Lands et décédé avant 764, certainement au au château d'Haspengau. Lui et sa femme sont inhumés dans l'église de l'abbaye de Saint-Trond[1].

Robert de Hesbaye est le fils d'un certain Lambert de Hesbaye, comes de Hesbaye et de Worms, noble franc de la famille des Robertiens. La Gesta Abbatum Trudonensium nous dit que Robertus comes vel dux Hasbanie, en 715[2]. Par Hasbanie, comprenez le Pagus de Hesbaye. Il est cité dans une charte à Utrecht en 722[3].

Le comte Robert, fils de Lambert de Hesbaye, est préposé à l'administration du pagus de Hesbaye. Il accueille vers 732, saint Euchère (695-743), lors qu'il est exilé par Charles Martel[4]. L'évêque vit au château d'Haspengaw, sous la garde du duc Chrodebert[5]. Le poursuivant de sa vindicte Charles Martel fait en sorte qu’il soit quasi séquestré dans un monastère voisin de Liège, l’abbaye de Saint-Trond, où il meurt vers 743[6]. Robert, lui laissa la faculté d'aller prier sur le tombeau de saint Trond.

Il est duc de Hesbaye en 732[7]. Robert, duc de Hesbaye (Liège) hérite de sa femme, Williswinte, de possessions dans le Wormsgau et devient margrave contre les Alamans, comte du Haut-Rhin et du Wormsgau (ou Masengau), vers 750[8].

Le dux Robert, fils de Lambert, est connu en Hesbaye en 742[9]. Quoique Robert n'a que le titre de comte, il est qualifié duc de Hesbaye par l'auteur de la vie de saint Euchère. Mais la preuve que Robert n'a que le titre de comte résulte de la charte de 741, par laquelle il donne au monastère de Saint-Trond divers domaines qui lui appartiennent héréditairement. C'est ainsi qu'il s'y qualifie lui-même : Ego Robertus Comes, filius quoudam Lamberti[10]La Charte de 741-42 du Comte Robert de Hesbaye pour l'abbaye de Saint-Trond, nous permet de mieux connaître sa famille. Cette charte du 7 avril 742 cite Robertus comes, filius condam Lamberti qui donne la villa Sarcinio in pago Hasbaniensi [et] Halon, Scaffnis, Felepa et Marholt à l'abbaye Saint-Trudon.

Robert de Hesbaye est Comes palatinus en 741/42 et Comte im Oberrheingau und Wormsgau[11]

Les comtes n'ont pas tous le même rang. Ils sont divisés en plusieurs classes. Cette division est tracée dans un capitulaire de 779 : Fortiores comités... médiocres... minores Comités fortiores, id est majores[12].

Robert de Hesbaye est l'un des fidèles les plus proches de Charles Martel[13]. C'est lui, ce comte Robert, qui, le 17 septembre 741, souscrit l'acte par lequel Charles Martel donne le domaine de Clichy-la-Garenne à l'abbaye de Saint-Denis. Signum Radberti comitis, on trouve dans les chartes de Saint-Gall un même. personnage nommé tantôt Ralbertus et tantôt Rotbertus[14]. Il est missus en Italie en 741, 757, 758.

Son intervention comme missus royal avec l'abbé Fulrad de Saint-Denis est attestée au début de l'année 757 dans les négociations entre le pape Étienne II et le duc Didier prétendant à la couronne lombarde.

En 758, le pape Paul Ier envoie au roi des Francs Pépin le Bref une épée par le biais de son ambassadeur Robert. Chrodegang (cousin d'un Cancor fils de Robert et descendant de Chrodoberthus) est l'ami d'enfance de Pépin le Bref[15].

Sa famille Modifier

.

Williswinthe, sa femme, est la fille de Adelheim, Grundherr (= seigneur), comte en Wormsgau, et son épouse, dont il est veuf en 764[16].

Cancor de Hesbaye… Rhenensis pagi comes cum matre sua… Williswinda vidua Ruperti comitis fondée par une Charte, en 764, l’abbaye de Lorsch. Williswinda… et filius meus Cancor donne villam… in pago Wormatiense… Hagenheim super fluvium Salusiam, hérité de genitoris mei… Adelhelmi, au monastère Lauresham in pago Rhenense super fluvium Wisgotz par une charte datée du 12 juillet 764, signée par … Heimerici filii Cancronis[17].

Heimericus nomme Williswinda avia ipsius Heimericu dans une charte datée relative à un don à l'abbaye de Lorsch. ... Karolus… rex Francorum, dans un document non daté (placé dans une compilation avec des chartes datée de 772 liée à Lorsch, nomme ... Heimerici ... Williswinda mère de Cancor de Hesbaye et son père, son frère, l'archevêque Ruodgango. 

Elle épouse vers 730 Robert. Elle vit encore en 768, et elle a des biens en Oberrheingau[18].

Ils ont pour enfants :

Arr.jpg

Abbaye de Lorsch.


Chrodobert d'AlémanieWulgurde ???
 │
 ├── Robert = Chrodobert II, référendaire, maire de Neustrie, évêque (665)
 │ ∞ ??? de Lombardie
 │
 │  
 ├── Erlebert de Thérouanne (ca 590-après 659), nobilis[21].
    ∞ 639 Fumerse de Boulogne, sœur de saint Wulmar
    │  
    ├── Lambert de Fontenelle (640-688), abbé, évêque, saint.
    │  
    │    
    ├── Robert de Thérouanne, duc et chancelier[22].
      ∞ Théodrade, parente de Nanthilde, épouse du roi Dagobert 
      │  
      ├── Angadrisma
      │  ∞ Ansbert (629-694), abbé, évêque, saint
      │  
      ├── Folchaide de Salzbourg 
      │   ∞ Théodon II de Bavière, duc    
      │   │  
      │   ╰──┄┈ Agilofinger
      │   
      ├── Lambert de Maastricht (636-705), évêque, saint          
      │  
      │ 
      ├── ??? Robertien, né vers 640.
         │
         ├── Robert de Salzbourg, évêque de Worms, saint.
         │
         ├── Érentrude de Salzbourg (ca 650-710), sainte     
         │
         ├── Hervé de Laon (660-696), comte
         │  ∞ Irmine, fille d'Hugobert    
         │  │
         │  ├── Rolande 
         │  │  ∞ Guy, abbé de Fontenelle, et ancêtre des Widonides
         │  │
         │  ├── ??? Robertien
         │  │  ∞ Bertrade de Prüm
         │  │  │ 
         │  │  ├── Caribert de Laon
         │     │  ∞ Gisèle ???
         │        │
         │        ├── Berthe au Grand Pied (726-783)
         │           ∞ Pépin le Bref
         │           │          
         │           ╰──┄┈ Carolingiens
         │ 
         ├── Roger, comte du Mans
         │  │
         │  ├── Hervé, comte du Mans          
         │  │  │ 
         │     ╰──┄┈ Rorgonides
         │         
         │
         ├── Lambert de Hesbaye[23], comte, ancêtre direct des Capétiens[24].
            ∞ Chrotlind de Neustrie
            │    
            ├── Willigarde[25]
            │  ∞ Liutwin de Trèves, saint
            │  │
            │  ├── Milon de Trèves, évêque de Reims et de Trèves.
            │     │
            │     ├── Milon d'Angers
            │        ∞ Bertha, sœur de Charlemagne
            │        │ 
            │        ├── Roland 
            │  
            ├── Landrade de Hesbaye
            │  ∞ Sigramm
            │  │       
            │  ├── Chrodegang de Metz, évêque, saint.
            │  │
            │  ├── sainte Opportune
            │  │
            │  ├── Gunderland de Hesbaye, deuxième abbé de Lorsch
            │  │
            │  ├── Ingramm de Hesbaye
            │     ∞ Hedwige de Bavière
            │     │
            │     ├── Ermengarde (778-818)
            │        ∞ Louis le Pieux
            │
            ├── Rotrude[26]
            │   ∞ Charles Martel (690-741), prince
            │
            │
            ├── Robert de Hesbaye (697-avant 764), comte
               ∞ ca 730 Williswinte, fille du comte Adalelm
               │
               ├── Cancor de Hesbaye, comte, ancêtre des Popponides[27]
               │
               ├── Thurimbert de Hesbaye (ca 730-après 770), comte
               │  │
               │  ├── II de Hesbaye
               │  │  │
               │  │  ├── Robert III de Hesbaye
               │       │
               │       ├── Robert le Fort
               │       ╰──┄┈ Descendance Capétiens... 
               │
               │  
               ∞ ca 720 concubine du comte Robert 
               │
               ├── Guérin de Thurgovie, gouverneur[28].
                  ∞ Adelinde, fille d' Hildeprand, dux ducatus Spoletani
                  │ 
                  ├── Isembard von Thurgau (ca 750-806), comte  
                  │  │
                  │  ├── Guerin de Provence
                  │ 
                  ├── Milon de Narbonne (ca 735-791), comte        
                    │       
                    ├── Liebulf de Provence (ca 780-835)[29].
                     ∞ Odda (ca 800-après 835)
                     │ 
                     ├── Leibulf des Baux (ca 830-900)[30]
                        │
                        ├── Pons de Mevouillon (ca 870-954)[31].
                          ∞ Blismodis de Mâcon, sœur d'Aubry de Mâcon
                          │
                          ├── Umbert (ca 900-996), évêque de Vaison
                          │
                          ├── Garnier (ca 900-991), évêque d’Avignon.
                          │
                          ├── Ison d’Arles (ca 900-942)
                          │  ∞ Fille d'Ursus de Bénévent
                          │  
                          │
                          ├── Pons de Marseille (ca 910-979), dit major
                          │   ∞ Judith de Bretagne
                          │   ╰──┄┈ Descendance Vicomtes de Marseille... 
                          │
                          ├── Pons II de Mevouillon (ca 910-986)Richilde, originaire de l’Uzège
                             │
                             ├── Féraud de Nice, évêque de Gap, 
                             │
                             ├── Pierre de Mirabel
                             │
                             ├── Pons III de Mevouillon
                             │  ╰──┄┈ Descendance Mevouillon... 
                             │
                             ├── Arnoul de Theys
                             │   ╰──┄┈... Descendance Theys...
                             │
                             ├── Gérard
                             │
                             ├── Rambaud de Mevouillon (ca 960-après 1023) 
                             │  │
                             │  ├── Ripertus Geraldi de Trescléoux, domnus
                             |     ∞ Odile de Mison (1024-1095)
                             │     │
                             │     ├── Pontius Rayembaldi 
                             │        ∞ Austrudis
                             │        │  
                             │        ╰──┄┈ Descendance Rambaud
                             │
                             ├── Raoul
                             │
                             ├── Laugier de Nice (ca 1050-1032)Odile de Provence (976-1032), 
                                 │
                                 ├── Rostan de Gréolières
                                 │  ╰──┄┈ Descendance Gréolières...
                                 │
                                 ├── Pierre de Nice, évêque de Sisteron 
                                 │
                                 ├── Jauccara de Nice
                                 │  ∞  Amic de Vence-Avignon
                                 │
                                 ├── Gerberge de Nice
                                 │  ∞ Bérenger d’Avignon 
                                 │
                                 ├── Rambaud de Nice (1006-1073)
                                    ∞ 1032 Accelena d’Apt 
                                    │
                                    ├── Laugier d’Apt 
                                    │   ∞ Amancia de Lacoste-Castellane
                                    │
                                    ├── Odila de Nice 
                                    │  ∞ Boniface de Reillanne
                                    │
                                    ├── Gisla de Nice
                                    │  ∞ Rostang d'Agoult
                                    │  │
                                    │  ├──  Laugier d'Agout, évêque d'Apt 
                                    │
                                    ├── Pierre II de Nice, évêque 
                                    │
                                    ├── Rostan de Fréjus
                                    │  ∞ Accelena de Marignane
                                    │
                                    ├── Rambaud de Nice 
                                       ∞ Bélieldis de Marseille
                                       │
                                       ├── Amic 
                                       │
                                       ├── Guillaume 
                                          ∞ avant 1045 Azalaïs de Reillanne
                                          │
                                          ├── Bertrand-Rambaud d’Orange
                                              ∞ 1068 Adélaïde de Cavenez
                                              │
                                              ├── Léger, évêque d’Avignon  
                                              │                                                                                                                                                                                                  
                                              ├── Jausserand Laugier	                        
                                                 ∞ 1064 Gerberge de Provence
                                                 │
                                                 ├── Pierre
                                                 │
                                                 ├── Rambaud II d'Orange 
                                                    │
                                                    ├── Thiburge d'Orange
                                                        ∞ Giraud A. de Monteil
                                                        │                  
                                                        ∞ Guillaume d'Aumelas 
                                                        │       
                                                        ├── Raimbaut d'Orange
                                                           │
                                                           ├── Thiburge II.

Notes et références Modifier

.

  1. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Trond, Publications de la Com. Roy . d'Histoire de Belgique, Charles Piot, Hayez, 1870.
  2. Medieval Lands
  3. The New England Historical and Genealogical Register, Volumes 107 à 108, New England Historic Genealogical Society, 1953.
  4. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Trond, Publications de la Com. Roy . d'Histoire de Belgique, Charles Piot, Hayez, 1870.
  5. Jacques Longueval et Pierre Brumoy, Histoire de l'Eglise Gallicane, dédiée à nos seigneurs du Clergé, vol. 5, Paris, Bureau de la Bibliothèque catholique, 1826, 4e éd., 462-463.
  6. Catalogue général des saints, saintes, martyrs, confesseurs, bienheureux, vénérables, anachorètes, solitaires, reclus et recluses, honorés par les chrétiens sur toute la surface de la Terre ; avec l'indication du jour de leur fête, Méquignon, 1824, 148 p. p. 48.
  7. Onomastique et parenté dans l'Occident médiéval, Volume 3 de Occasional publications of the Oxford Unit for prosopographical research. Prosopographica et genealogica, K. S. B. Keats-Rohan, Christian Settipani, Unit for Prosopographical Research, Linacre College, 2000.
  8. Genealogisches Handbuch der adeligen Häuser, Volume 25 ; Volume 117, Deutsches Adelsarchiv, Deutscher Adelsrechtsausschuss, Starke, 1998.
  9. Recherches d'histoire chrétienne et médiévale, Maurice Chaume, Académie des sciences, arts et belles-lettres, 1947.
  10. Revue de législation belge et étrangère: contenant des extraits des principales revues de droit de France, d'Allemagne et des dissertations sur les lois belges en matière administrative, civile, commerciale et criminelle, Volume 1, Blanchard, 1854.
  11. Medieval Lands
  12. Revue de législation belge et étrangère: contenant des extraits des principales revues de droit de France, d'Allemagne et des dissertations sur les lois belges en matière administrative, civile, commerciale et criminelle, Volume 1, Blanchard, 1854.
  13. Karl Ferdinand Werner, Les premiers Robertiens et les premiers Anjou (IXe siècle - Xe siècle), in : Mémoires de la Société des Antiquaires de l’Ouest, 1997.
  14. Études mérovingiennes : la charte de Clotilde (10 mars 673), Léon Levillain, Bibliothèque de l'école des chartes, Année 1944, Volume 105.
  15. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve-XVIIIe siècles, P.S.R. éditions, 2004.
  16. Royalty for Commoners: The Complete Known Lineage of John of Gaunt, Son of Edward III, King of England, and Queen Philippa, Roderick W. Stuart, Édition 2, révisée, Genealogical Publishing Company, Incorporated, 1995.
  17. Medieval Lands
  18. Onomastique et parenté dans l'Occident médiéval, Volume 3 de Occasional publications of the Oxford Unit for prosopographical research. Prosopographica et genealogica, K. S. B. Keats-Rohan, Christian Settipani, Unit for Prosopographical Research, Linacre College, 2000.
  19. Alfred Friese, Studien zur Herrschaftgeschichte des fränkischen Adels ("Geschichte und Geselschaft. Bochumer historische Studien" 18), Stuttgart, 1979. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, VModèle:Exp - XVIIIModèle:Exp siècle, P.S.R. éditions, 2004, p.45.
  20. Cahiers de civilisation médiévale, Volume 1, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale, 1958.
  21. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle, P.S.R 2004, p. 45.
  22. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle, P.S.R 2004, p. 45.
  23. http://mauriceboddy.org.uk/Narbonne.htm de Narbonne
  24. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve-XVIIIe siècles, P.S.R. éditions, 2004.
  25. Addenda à Les Ancêtres de Charlemagne
  26. Addenda à Les Ancêtres de Charlemagne
  27. Alfred Friese, Studien zur Herrschaftgeschichte des fränkischen Adels ("Geschichte und Geselschaft. Bochumer historische Studien" 18), Stuttgart, 1979. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, VModèle:Exp - XVIIIModèle:Exp siècle, P.S.R. éditions, 2004, p.45.
  28. Cahiers de civilisation médiévale, Volume 1, Université de Poitiers, Centre d'études supérieures de civilisation médiévale, 1958.
  29. De Clovis à Charlemagne: histoire et généalogie, Didier-Georges Dooghe, MCD, 2000, p.127.
  30. Old Provence - p. 127, Theodore Andrea Cook - 1905.
  31. Bulletin de la Société d'etudes scientifiques et archéologiques de Draguignan et du Var, Volumes 16 à 17, C. et A. Latil, 1887.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard