Fandom

Wiki Guy de Rambaud

Melchior Rambaud

333pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
A101.jpg

Blason des Rambaud à Marseille.

Amr-0.jpg

Le père de Mechion est écuyer et notaire à Pertuis - Festo de la Bel Estelo.

Eglise de Saint-Chamas.
Abr34.jpg

Embarquement sur un quai du port de Saint-Chamas.

Melchior Rambaud (1585 - 1651) ou Melchion est né après 1583, à Pertuis, dans le Pays d'Aigues (au sud du Vaucluse). Il décède vers 1651 à Saint-Chamas (rives de l'étang de Berre).


Son père, André Rambaud est écuyer et notaire à Pertuis,


Article détaillé : Les Ra(y)mbaud d'Aix-en-Provence (1364-1564).


André Rambaud signe le 24 avril 1583 son contrat de mariage avec Antoinette Bedos, dans l'études de Maître Perrier à Miramas[1]. Il signe un autre contrat le 27 février 1584 chez le même notaire[2]. Mais le père de mariée, Imbert Bedos, est de Saint-Chamas[3].

Melchior Rambaud est marchand, alors qu'il est d'une famille de jurisconsultes d'Aix-en-Provence qui sont écuyers, rarement ou alliés à des familles de riches marchands. Les prénoms de Benoît de Rambaud, Benoît et André, son descendant, sont ceux du père de Melchion et de son arrière-grand-père.

Le premier membre de cette dont famille dont nous avons la descendance à partir d'actes notariés et de sources écrites publiées est Pierre Raymbaud, recteur de l'hôpital Saint-Jacques à Aix-en-Provence du 22 janvier 1363/4 au 3 novembre 1365. Il est peut-être le fils de Pierre Rambaud, sgr de Suse (dans la Drôme), neveu de Rostain d'Auberuffe (Album Ruffum, de Alboruffo, des Provençaux), d'abord sacristain (1317-32), puis archidiacre de Gap (1332-38). Le sacristain Pierre Raymbaud a les les pleins pouvoirs pour traiter avec le Dauphin. Il est nommé administrateur de la maison et des biens du chapitre de Gap. Il appartient à la famille Rambaud/Raymbaud.

Le 17 juillet 1782, Benoît de Rambaud fait faire une recherche concernant ses origines nobles par un Révérend-Père, le Définiteur général Augustin de Manosque (au Couvent des RP Capucins d'Aix-en-Provence). La réponse est positive. Le Définiteur dit que si Benoît et sa famille peuvent prouver leurs origines depuis 1274 cela leur évitera des frais très importants pour rien.

Ara10.PNG

Saint-Chamas.

MARIAGE ET DESCENDANCE Modifier

.

Blason lavison.jpg

Blason des Lavison.

Abr31.jpg

Pont Surian de Saint-Chamas.

Abr36.jpg

Les Rambaud sont marins pendant 150 ans à Saint-Chamas, Martigues, Marseille... Tartane allant du canal de Berre à la Méditerranée.

Melchior Rambaud (1585 - 1651) se marie avec Alexandre de Laveison (1605 - 1654), d'une Famille Lavison, originaire de l'Angleterre, venue, paraît-il, s'établir en France à la suite du prince Noir (1330 - 1376). Ils se fixent d'abord en Guyenne, où se trouve encore, près de Saint-Macaire, le château de Lavison. Certains de ses membres viennent s'installer en Provence, d'autres partent à Paris et à La Martinique[4].

Le nom des Lavison apparaît, en 1504, dans un registre des reconnaissances des terres louées à l'archevêque d'Arles, dont Saint-Chamas est l'un des fiefs. La seigneurie du village est partagée entre l'archevêque d'Arles et les Lavison, que l'on dit nobles d'origines écossaise (Lawson)[5].


Alexandre de Lavison (1605 - 1654) est la descendante de propriétaires terriens de Saint-Chamas. Plusieurs membres de sa famille sont Consuls, puis maires de Saint-Chamas. Le 6 avril 1651, son cousin, Joseph de Laveison, Premier consul de Saint-Chamas, présente une requête à l'archevêque d'Arles

Pour la création dans sa ville d'une confrérie de pénitents, dont il est sous-recteur. Cette confrérie est nommée également Bourras - du nom de l'étoffe de bure grise constituant l'habit dont se revêtait les pénitents. Parmi les membres qui l'avaient fondé nous pouvons citer Gaspard de Laveison - Jean Leydet prêtre, Vincent Abeille, Etienne Leydet, Antoine Paul.

Nous retrouvons différentes alliances avec ces familles dans notre généalogie. Joseph de Laveison (1592-1652) est inhumé dans Notre-Dame de Consolation, à l'âge de 60 ans. De son épouse, Catherine de Garnier, il laisse quatre enfants, dont Madeleine, femme de noble Henri de Becaris, en 1672. Cet écuyer d’Aix, résidant à Saint-Chamas, est maintenu noble par jugement de la commission du 6 janvier 1669.

Les Lavison sont faits comtes en Autriche après la Révolution et deux Lavison, émigrés à Trieste, ont l’honneur de porter les cercueils de deux des tantes de Louis XVI. 


Alexandre de Lavison est la fille de Jean de Lavison. Sa mère fait partie de la Famille Surian, de Saint-Chamas, riche et bourgeoise, où l’on dénombre : un évêque, un maître chirurgien, des propriétaires...


Melchior Rambaud (1590 - 1651) et Alexandre de Laveison (1613 - 1654) se marient vers 1630. Ils sont les parents d'au moins huit enfants, dont :

  • Magdalene Rambaud mariée à Claude Gabriel de Molieres, viguier du port de Saint-Chamas
  • Joan Françoy Rambaud (1644 - après 1717), bourgeois de Marseille.
  • Sieur Joan Rambaud (1634 - 1679). Le vingt neuf jour d'Octobre de Sieur Joan Rambaud de feu Melchion et d'Alexandra Laveyson Jadis mariez ... d'une part et Jeanne Maillote de Sieur Bernard et de Janote Miriam Guard vivoient mariez du lieu de Goült diocèse Cavaillon, présence Antoine Acouyer, Antoine Lautier, Honoré Julien et Guillaume Athenoux. Jeanne Maillet (1635-1697) est la fille de Jehannote de Rians (1608 - 1653), peut-être descendante d'enfants de Rostan II, dont La Chesnaye des Bois ignore la destinée. La parenté avec un Rians semble confirmer cette hypothèse. Nous trouvons une grand-oncle César Molinas, marié à Marie de Ferres, fille d'un écuyer. Nous avons une émancipation par Guillaume Molinas, de Goult, de messire Jacques, Guillaume et Jeannet, ses enfants et donation à chacun d'eux de pareille somme de 3.600 livres tournois et de divers biens immeubles : bastides, terres, hermas, prés, vignes au terroir dudit Goult, lieux dits : La Font-du-Castory le Bougiéron Aigue-Soutel, Saint-Pan lally, etc., 26 novembre 1649 (fol. 1039). Joan Rambaud et Jeanne Maillote sont les parents de huit enfants, dont Jacques Rambaud, qui s'établit à Martigues et est patron de barques. Joan Rambaud (1634 - 1679) est l'arrière-grand-pèr de Benoît de Rambaud.
Asur9.jpg

Suriane, un des anciens domaines des Surian à Saint-Chamas.

NOTES ET RÉFÉRENCES Modifier

.

  1. Archives Bouches-du-Rhône, 412 E 85 F° 344.
  2. 412 E 86 F° 51.
  3. Le Saint-Chamas médiéval du Baou: VIIe siècle - XVIIe siècle, Paul Lafran, Amis du Vieux Saint-Chamas, 1993. p.81.
  4. Le pays des quatre reines, Bernard Falque de Bezaure, A. Reynaud, 1973 et L'ancienne principauté de Dombes et son parlement: La famille Cachet de Montézan, des cotes de Garnerans, Eudoxe de Lombardon-Montézan, Société anonymes de l'Imprimerie Marseillaise, 1885.
  5. Vexillologie Provençale

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard