FANDOM


Launebode de Toulouse est né vers 525 et décédé en 574.

Ce duc non héréditaire (ou gouverneur) de Toulouse, disent Grégoire de Tours et Aymon-le-Moine, est Goth ou Franc d'origine (Barbanca prole), et sa famille jouit d'un grand crédit parmi les seigneurs de sa nation. Duc de Toulouse en 571, il est établi dans cette charge par Sigebert, roi d'Austrasie (561-575). Zélé catholique, il chasse les prêtres ariens qui prêchent encore dans les villes de la seconde Aquitaine. Ce duc, dont Fortunat, évêque de Poitiers, va nous laisser un bel éloge dans un de ses poèmes, est recommandable encore par sa piété. Elle le porte à faire bâtir dans Toulouse, vers 560 ou 565, une basilique en l'honneur du saint Saturnin[1], martyr, et premier évêque de cette ville. Il l'érige sur le terrain où le saint prélat a été inhumé. Une simple chapelle, bâtie par les évêques saint Sylve et saint Exupère, s’élève non loin de ce lieu à la place où le taureau s'est arrêté. Launebode embellit aussi cet oratoire; il est connu aujourd'hui sous le nom d'église du Taur.

Béretrude, épouse de Launebode, digne de son époux par son rang, est peut-être la fille de Désiré de Verdun. Elle imite son mari par sa piété. Elle fonde plusieurs monastères de filles, signale sa charité envers les pauvres, ne se contentant pas de fournir à leurs besoins, elle se plait encore à les servir de ses mains. Les libéralités de Launebode et de Béretrude n'empêchent pas leur fille enfants d'hériter des grands biens qu'ils lui laissent après leur mort. Celle du duc de Toulouse arrive en 574[2].

Leur fille unique épouse un grand seigneur de l'Agenais, puis à Robes, comte de Boulogne. Ils sont les parents de Désiré/Didier, comte de Boulogne, lui-mère arrière-grand-père de la femme d'Erlebert de Thérouanne (ca 590-après 659)..



Descendance de Latinus, patrice de Lyon



Notes et références Modifier

  1. Toulouse antique des origines à l'établissement des Wisigoths, Volume 212 de Bibliothèque des Écoles Françaises d'Athènes et de Rome, Michel Labrousse, E. De Boccard, 1968.
  2. Biographie Toulousaine, ou Dictionnaire historique des personnages qui ... se sont rendus célèbres dans la ville de Toulouse, ou qui ont contribué à son illustration, Volume 1, Etienne-Léon de Lamothe-Langon, Etienne-Léon de Lamothe-Langon, Alexandre Du Mège, J. Théod Laurent-Goss, Michaud 1823.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard