FANDOM


Postumus junior

Son frère, Junius Cassius Postumus.

AAPO5

Plan d'Aimé antique, d'après l'abbé Trémey (1854).

Latinius Martinianus est né ca 250 et décédé ca 310.


Latinius Martinianus est peut-être un ancêtre lointain de la Famille de Rambaud. Il est fils de Junia Donata et de l'Empereur des Gaules Postumus[1] et donc un membre de la Gens Latinia.

Latinius Martinianus est procurator Augusti, vir egregius (= chevalier romain)[2], procurator Alpium Graiarum et Poeninarum, le nouveau procurateur des Alpes Atrectiennes[3]. Seul Latinius Martinianus peut être exactement daté (de l’époque de Numerien; 283/284 après J.-C)[4].

Les Romains développent le rôle de cette province en construisant la via Domitia, reliant Mediolanum (Milan) à Vienna (Vienne), et passant par Bergiatrium (Bourg-Saint-Maurice), Axima (Aime-en-Tarentaise) et Darentasia (Moûtiers)[5].

Il existe une demi-douzaine d'inscriptions mentionnent des procurateurs à Aime ou dans la vallée de la Tarentaise. Mais il s'agit en général de mentions indirectes, dans des dédicaces aux dieux, ou aux empereurs, comme celles de Latinius Martinianus[6].

Une inscription montre les Alpes Proenines et les Alpes Atractianes réunies en une même province sous l’autorité d'un procurateur[7].

Trois statues et le milliaire de Saint-Maurice sont érigés sous la responsabilité du procurator Alpium Graiarum et Poeninarum, Latinius Martinianus. Au Bas-Empire, la Tarentaise ne fournit que ces trois autels[8].

Le procureur Latinius Martinianus est impliqué en 282 dans un complot contre l'empereur Carus[9].


Latinius Martinianus est le père de Latinus Alethius Alcimus.


NOTES ET RÉFÉRENCES Modifier

.

  1. Francia; Forschungen zur Westeuropaischen Geschichte, Volume 10, Deutsches Historisches Institut (Paris, France), Germany (West). Bundesministerium für Bildung und Wissenschaft, W. Fink 1983.
  2. Volume 1 de Géographie historique et administrative de la Gaule romaine, Auguste Longnon, Ernest Desjardins, Hachette et cie, 1876.
  3. Un nouveau procurateur à Aime en Tarentaise. Savoie, Alain Canal, François Bérard, Gallia, Année 1995, Volume 52, pp. 343-358.
  4. [file:///C:/Users/Acer/Downloads/szg-005_1942_22__661_d.pdf Quand la Vallée Pœnine fut-elle détachée de la Rhétie ?, Collart, Paul, Zeitschrift: Zeitschrift für schweizerische Geschichte = Revue d'histoire suisse, Band (Jahr): 22 (1942)]
  5. D'après l'itinéraire d'Antoninet la table de Théodose cité par J.-J. Vernier, 1896, Études historiques et géographiques sur la Savoie, p.33-43, édition 1993, Res Universis.
  6. Un nouveau procurateur à Aime en Tarentaise. Savoie, Alain Canal, François Bérard, Gallia, Année 1995, Volume 52, pp. 343-358
  7. [file:///C:/Users/Acer/Downloads/szg-005_1942_22__661_d.pdf Quand la Vallée Pœnine fut-elle détachée de la Rhétie ?, Collart, Paul, Zeitschrift: Zeitschrift für schweizerische Geschichte = Revue d'histoire suisse, Band (Jahr): 22 (1942)]
  8. Mauritius und die Thebäische Legion, Volume 49 de Paradosis : Beiträge zur Geschichte der altchristlichen Literatur und Theologie, Otto Wermelinger, Saint-Paul 2005.
  9. Studien Zur Alpengeschichte in Antiker Zeit, Numéro 86 de Historia (Wiesbaden, Germany) : Einzelschriften, Gerold Walser, Franz Steiner Verlag, 1994.