FANDOM


Aahe

Le Hesbaye.

Lambert de Hesbaye[1], né vers 680, cité en 706 et mort en avant 741[2], dans le diocèse de Liège.


Deuxième comte en Hesbaye (Haspengau), aux environs de 706, est un Robertien, ancêtre direct des Capétiens[3]. Il est comte en Neustrie et en Austrasie[4]. Car Lambert de Hesbaye est peut-être également comte de Worms[5].

Lambert peut être identifié au signataire homonyme des fausses chartes de 706 et de 715, où paraissent les membres de sa famille[6]. Les fausses chartes de Metz SONT certainement composées avec des éléments véridiques (706-15)[7].

Dans les années 715/741, Charles Martel confie à son neveu Hugo et les familles de Hervé de Laon (660-696) le sud-ouest de la Neustrie[8].

Lambert de Hesbaye dote magnifiquement l'abbaye de Saint-Trond, sise au cœur de la ville belge de Saint-Trond, fondée vers 657 par saint Trond [9].

Alr

L'abbaye de Saint-Trond (aspect actuel).

Sa famille Modifier

.

Alr2

Un de ses fils, Rupert de Salzburg.

Son père est un Robertien né vers 640.

Lambert de Hesbaye est le frère de :


¤ Hervé de Laon (660-696), ou Chariveus, comte de Laon entre 680 et 692. Il meurt entre cette seconde date et 696. Il est chancelier du Roi Clotaire III. Selon les toutes dernières hypothèses, il épouse Irmina, une fille d'Hugobert, un Hugobertide et Irmina d'Oeren.


¤ Rupert de Salzbourg, évêque de Worms, saint


¤ Érentrude de Salzbourg (ca 650-710), sainte


¤ Willigarde[10]Liutwin de Trèves, saint.

Mariages et descendance Modifier

.

Opportune

Sainte Opportune.

Lambert de Hesbaye se marie avec Chrotlind de Neustrie, fille du roi Thierry III de Neustrie (651-691) et sainte Chlotilde de Metz (650-693)[11]. Ils sont les parents de :


    • Gunderland de Hesbaye, deuxième abbé de Lorsch


  • Robert de Hesbaye (696-avant 764), comte ∞ ca 730 Williswinte, fille du comte Adalelm. Le comte Robert, fils de Lambert, est probablement d'abord préposé à l'administration du pagus de la Hesbaye[14].

Notes et références Modifier

.

  1. http://mauriceboddy.org.uk/Narbonne.htm de Narbonne
  2. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Trond, Publications de la Com. Roy. d'Histoire de Belgique, Charles Piot, Hayez, 1870.
  3. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve-XVIIIe siècles, P.S.R. éditions, 2004.
  4. Graf im Haspengouw – Neustrien – Histoire en Hesbaye
  5. Dynastie Montmorency: 950 personnages les plus illustres d'Europe et Amérique depuis 1000 ans : souverains, chefs d'états, militaires, religieux, papes, saints, divers--, Volume 1, Michel d' Herbigny, D'Herbigny, 2001.
  6. Recherches d'histoire chrétienne et médiévale, Maurice Chaume, Académie des sciences, arts et belles-lettres, 1947.
  7. Hervé Pinoteau, La symbolique royale française, Ve - XVIIIe siècle, P.S.R 2004, p. 45.
  8. Bischofsmord Im Mittelalter: Murder of Bishops, Forum Der Psychoanalytischen Psychosentherapie, Volume 191 de Veröffentlichungen des Max-Planck-Instituts für Geschichte / Max-Planck-Institut für Geschichte Göttingen, Natalie Fryde, Dirk Reitz, Vandenhoeck & Ruprecht, 2003.
  9. Bulletin de la Société de l'histoire de France, Volume 2, J. Renouard, 1836.
  10. Addenda à Les Ancêtres de Charlemagne
  11. Graf im Haspengouw – Neustrien – Histoire en Hesbaye
  12. Christian Settipani, Addenda à Les Ancêtres de Charlemagne
  13. Vingt-cinq ans d'études dynastiques, Hervé Pinoteau, Éditions Christian, 1982.
  14. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Trond, Publications de la Com. Roy. d'Histoire de Belgique, Charles Piot, Hayez, 1870.