FANDOM


Aapo9

La frise représente une scène de bataille non identifiée. Selon l'inscription, AV: LATINI: VELSIAL, ceci est l'urne d'Aulus Latinius, fils de Velsia.

Aalat1

Scène de chasse chez les Etrusques (Musée de Chiusi).

Aalat2

Certaines tombes sont seulement peintes. Comme Aulus Latinius le personnage est roux.

Aulus Latinius, Velsial natus, est né vers 160 avant J.-C. à Chiusi et décédé vers 110 avant J.-C. à Montepulciano, selon le Catalogue of the Etruscan Gallery of the University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology[1].

Aulus Latinius est connu par une urne cinéraire étrusque presque intacte à Montepulciano [2]. Elle date de la seconde moitié du IIe avant J.-C.[3].

On peut lire une inscription : au · latine . villinal (Avle Latine Aulus Latinus, fils de Villina ou Velsia). C'est une famille étrusque d'origine latine. A Montepulciano, nous saisissons mieux l'importance territoriale du nomen Latini. Aulus Latinius est un membre de la Gens Latinia. D'autres chercheurs disent que cette Gens est de Chiusi [4].

Aulus Latinius, n'est-il pas un des partisans de Sylla (138 avant J.-C - 78 avant J.-C.) que le dictateur établit sur le territoire de Chiusi ? Il bénéficie d'attributions de terres[5]. Certaines villes d'Étrurie et d'Ombrie, qui se sont rangées du côté marianiste sont dépouillées au profit des vétérans. Les vétérans, au nombre de 120.000, reçoivent des terres en Italie, les uns sous forme de lots individuels, les autres par leur participation aux colonies militaires installées surtout en Italie centrale (Latium, Étrurie, Ombrie et Campanie). Sylla (138 avant J.-C - 78 avant J.-C) impose des colons aux Étrusques à partir de 85 avant J.-C.. Le Catalogue of the Etruscan Gallery of the University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology nous dit que son urne fait partie du riche mobilier funéraire fourni par les Romains de puis la seconde moitié du IIe avant J.-C.. L'urne est peut-être de 85 avant J.-C..

Cependant Aulus Latinius n'est pas un colon. On a vu que sa famille est de Chiusi. Sa mère mère Villina est d'une famille importante d'Etrurie, mais d'origines certainement romaine, car la double consonne n'existez pas dans la langue étrusque[6].

Aulus Latinius est l'arrière-grand-père de Latinius Pandus, Propréteur de Mésie, au début l'époque impériale, et de Quintus Lucanius Proculus Latinius.

NOTES ET RÉFÉRENCES Modifier

.

  1. Catalogue of the Etruscan Gallery of the University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology, Jean MacIntosh Turfa, University of Pennsylvania Press, 2011.
  2. Du mariage à la solidarité politique : quelques réflexions sur le cas de Clusium hellénistique, Actes de la table ronde des 2-4 octobre 1986 (Paris, Maison des sciences de l'homme), Françoise-Hélène Massa-Pairault, Publications de l'École française de Rome, Année 1990, Volume 129, Numéro 1, pp. 333-380.
  3. Catalogue of the Etruscan Gallery of the University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology, Jean MacIntosh Turfa, University of Pennsylvania Press, 2011.
  4. Catalogue of the Etruscan Gallery of the University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology, Jean MacIntosh Turfa, University of Pennsylvania Press, 2011.
  5. La vie quotidienne chez les Étrusques, Vie quotidienne, ISSN 0768-0074, Jacques Heurgon, Édition 20, Hachette, 1961.
  6. Catalogue of the Etruscan Gallery of the University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology, Jean MacIntosh Turfa, University of Pennsylvania Press, 2011.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard