Fandom

Wiki Guy de Rambaud

Ascendance Hornbach

331pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
                             Ascendance Hornbach



TableauSchorrHornbach.jpg

Ascendance Hornbach (Source : Dr Daniel Zimmer)

Aho5-0.jpg

Westrich (Allemagne du sud-ouest).

Aho.PNG

Ancienne généalogie des Hornbach.

Blason zweibrucken.png

Blason zweibrucken.

Généalogie ascendante des Hornbach depuis Gertrud Hornbach (1485 - après 1548) mariée à Caspar Burggraff (1474 - avant 1530), orfèvre à Zweibrucken[1].

Catharina Burggraf (1500 - 1540), leur fille est la femme de Johannes Schwebel, théologien et réformateur allemand du début du XVIe siècle, surnommé le réformateur de Deux-Ponts[2].

Gertrud Burggraf (1485 - après 1548), Scriptoris, est la fille du Landschreiber Johann von Hornbach (1440 - après 1492). Les Hornbach, de petite noblesse palatine, dérogent et deviennent des bourgeois, à cette époque[3].

A l'inverse de Jakob Schorr (1484 - 1566), fils d’Albrecht von Hornbach, greffier à Meisenheim à partir de 1483, et lui-même fils de Hanns von Hornbach, cité en 1478 comme plus proche héritier mâle de Hanns von Hasel (+ 1474), dernier porteur du nom von Hasel. Hans von Hornbach renonce à l'héritage des fiefs des Hasel, du fait de son grand âge, en 1478, au profit de son fils aîné Albrecht von Hornbach. Le greffier Johannes von Hornbach cité en 1487 et 1492 serait-il le même personnage que ce Hans von Hornbach ?[4].

Il existe plusieurs généalogies anciennes de cette famille von Hornbach devenue Schorr au XVIe siècle, puis von Schorrenburg par élévation au rang de baron d’un descendant du Chancelier Schorr. Un diplôme de l'Empereur Charles du 12 janvier 1532 autorise le Chancelier Jakob Schorr (1484 - 1566), fils d’Albrecht von Hornbach, à reprendre le nom et les armes de l'ancienne lignée des von Hasel, dont son père a été l'héritier en 1478[5].

Par l’ascendance Hornbach, nous entrons donc par étapes dans la noblesse régnante de la fin du Moyen-Age par le Comte Walram II von Zweibrücken (1298 - 1366) et dans les méandres de la descendance de Charlemagne[6].

Sur internet dans l’encyclopédie de Zedler, on trouve des données sur l’ascendance de ces von Hornbach et von Hasel, en effet fort ancienne, mais sans indications sur leurs épouses. Ils ont un fief castral à Kirkel entre autres.


  • Gertrud Hornbach (1485 - après 1548), épouse Burggraf, qui est la fille de :
  • Catharina von Hane et Johann von Hornbach (1440 - après 1492), qui est le fils de :
  • Arnold von Hornbach (1420 - 1482), qui est le fils de :
  • Ennichen von Zweibrücken et Albrecht von Hornbach (1385 - après 1437), qui est le fils de :
  • Hensel von Hornbach (1340 - après 1408), qui est peut-être le fils de :
  • Albrecht Schorr (1300 - après 1353).


Article détaillé Burggraf

Catharina Burggraf (1500 - 1540) Modifier

.

Aho0-0.jpg

Épitaphe Schwebel à Saint-Alexandre de Zweibrücken, avant-guerre, sans les blasons de leurs seize ancêtres.

Schwebel.JPG

Johann Schwebel.

L’épitaphe d’Anna Breuning, épouse de Johann Ludwig Schwebel, petit-fils du réformateur Johannes Schwebel (1490 - 1540) et de Catharina Burggraf, nous montre les blasons de leurs seize ancêtres, dont celui de l’arrière-grand-mère Gertrud. Le blason en question, un chardon d’argent sur fond de sable est souligné du patronyme von Hornbach. Bien entendu le blason des Burggraf y figure aussi.

L’identité de Gertrud se précise. Elle est une Scriptoris (= fille d’un greffier) de Hornbach. Or en retournant dans la liste des membres de la Confrérie du Saint Sacrement de Wörschweiler, on trouve Johannes lantschriber von Hornbach und sine zwo husfrauwen Elysabet und Katharina, ire kinde und altern anno 1492. Cette donnée est déterminante, car Hornbach n’était pas le siège d’un Landschreiber, les seuls Landschreiber de la partie Ouest du Duché de Palatinat-Deux-Ponts sont en poste à Zweibrücken, Meisenheim et Lichtenberg (Kusel). Il s’agit donc bien ici d’un patronyme, et pas d’un nom de lieu d’exercice d’une fonction. Le greffier Johann von Hornbach est bien cité comme Landschreiber à Zweibrücken le 14 décembre 1487[7]. La fonction de Landschreiber dans le Duché de Zweibrücken est la charge la plus élevée après celle de bailli. C’est l’administrateur financier d’un bailliage. Il collecte les recettes, tient les comptes et dirige les cellériers, les burgraves et les avoués chargés de l’administration du bailliage sous ses ordres[8].

Nous voici dès lors fixés sur l’identité de cette famille von Hornbach, tige d’origine des Schorr, ce qui éclaire les liens du réformateur Johannes Schwebel (1490 - 1540) avec Jakob Schorr (1484 - 1566), le Chancelier de Zweibrücken de 1529 à 1533, son principal soutien à son arrivée dans la ville ducale.

Jakob Schorr (1484 - 1566) est le fils de Albrecht Schorr (1455 - 1520), depuis 1493 Landschreiber de Meisenheim et a entre autres des fiefs importants à Hasel et à Zweibrücken.

Albrecht Schorr (1455 - 1520) est l'un des héritiers de Hans von Hornbach (1410 - après 1490), qui renonce à l'héritage de son fils en 1478.


Article détaillé : Burggraf

Gertrud Hornbach (1485 - après 1548), épouse Burggraf Modifier

.

Blason burggraf.jpg

Blason des Burgraff de Deux-Ponts : Goldener Schild mit dreifachem senkrecht übereinander geordnetem Kreuz, dessen mittlerer Teil in ein rotes Herz eingeschlossen ist, als Helmzier erscheint dieselbe Figur.

Aho3-0.jpg

Carte des environs de Zweibrücken.

Aho1-0.jpg

Zweibrücken.

Aho7-0.jpg

Simon Dietz est orfèvre à Kreuznach.

Gertrud Scriptoris (= fille du greffier) von Hornbach (1485 - après 1548)[9] est née vers 1485. Sur l'épitaphe élevé par Johann Ludwig Schwebel à son épouse, en 1597, à Saint Alexandre de Zweibrücken, son blason familial von Hornbach est : De sable à un chardon d'argent[10]. Il est attesté que Gertrud est encore en vie en mai 1546 (ou 48 ?) à Zweibrücken, et qu'elle a à cette date un frère, Johann Chanoine à Hornbach, dit Schwarzhans, ainsi qu'une soeur Margred, épouse Keßler[11]. Il est difficile de savoir si Gertrud est fille de la 1ère épouse du greffier von Hornbach, Elisabeth, ou de sa 2e épouse, Catharina. Du fait de Catharina Burggraf, leur fille, mariée à Johannes Schwebel (1490 - 1540) et des dates, on peut penser qu'il s'agit de sa première épouse Catharina von Hane, fille d'un Werner, maître de cuisine du Duc de Zweibrücken.

Preuve supplémentaire de l'identité de Gertrud, comme fille du greffier von Hornbach, lors du mariage de Johannes Schwebel (1490 - 1540) avec Catharina Burggraf, vers 1530, le Duc Ludwig II von Zweibrücken (1502 - 1532) leur offre une dotation spéciale.

Il existe un fief à Ehesteuer, comprenant un pré au pont d'Erntsweiler, village où précisément se situent les fiefs de Hanns von Hasel, décédé en 1474, cousin de Johann von Hornbach[12]. En 1590 le Chancelier Heinrich SchwebelL, fils de Johannes Schwebel (1490 - 1540) et Catharina Burggraf est en possession du fief de Hornbach[13].

Gertrud von Hornbach (1485 - après 1548) épouse 1ère noces, avant 1500, Caspar Burgraff (1474 - avant 1530). Dans l’histoire locale de Zweibrücken (= Deux-Ponts) aux XVe et XVIe siècles, nous rencontrons beaucoup de données sur la famille Burggraf, qui laissent apparaître un dépérissement progressif de l’histoire de cette famille. Cette famille semble avoir joué dans la vie publique de Zweibrücken (= Deux-Ponts) un rôle bien au-dessus de la moyenne, mais disparaît rapidement à nouveau de l’histoire de la ville[14]. Caspar Burggraf est nommé en général dans les documents officiels Caspar Goldschmied, en référence à son métier d’orfèvre. Il semble avoir été un homme très aisé, car il possède une maison avec jardin au vieux marché (= Am alten Markt), ainsi qu’une série de biens fonciers dans les environs de la ville de Zweibrücken (= Deux-Ponts). Un indice de son aisance réside aussi dans le fait que, lorsqu’il entra avec tous les membres de sa famille dans la Confrérie du Saint-Sacrement de Werschweiler (avant 1507), il fait une donation de un florin et seize albus, ce qui représente une somme considérable eu égard aux apports d’autres membres de la Confrérie.

Caspar Burgraff (1474 - avant 1530) se marie trois fois. Le registre de la Confrérie de Werschweiler nous livre le prénom de ses épouses : Margred, Barbel et Gertrud. Il est mort avant 1530.

Sa 3e épouse, Gertrud von Hornbach (1485 - après 1548), lui survit et s’est remariée avec un orfèvre originaire de Kreuznach, Simon Dietz, peut-être le collaborateur ou le compagnon de son défunt mari. De son 1er mariage elle a cinq enfants, deux filles et trois fils. Ceux-ci intentent plus tard un procès à leur beau-père pour dilapidation et rétention de leurs parts d’héritage, procès qui est arbitré en leur faveur le 6 juin 1534[15].


Article détaillé Burggraf

Johann von Hornbach (1440 - après 1492) Modifier

.

Blason hornbach.jpg

Blason des Hornbach.

cité en 1487, avec Johann v. Hornbach ... Certains suggèrent qu'il pourrait s'agir d'un fils naturel d'un membre de l'une des deux familles von Hagen, ce qui n'est pas à exclure.

Au centre de la polémique, l’identité de Johann von Hornbach. Le Duc possède des actes citant un greffier Johann von Hornbach, fils d’Arnold.

Et comme le 8 février 1482 Ludwig I von Zweibrücken donne à Johannnes II von Hornbach l'avouerie de Hornbach, en remplacement de l'avoué Arnold von Hornbach, son père, décédé, la conclusion est vite tirée. Pour la maison ducale, ce Johann von Hornbach est celui qui hérite des Hasel en 1478, et y renonce au profit de son fils Albrecht, le père du Chancelier Jakob Schorr (1484 - 1566).


Johann von Hornbach (1440 - après 1492) et Catharina von Hane sont les parents est le père de :

  • Gertrud von Hornbach (1485 - après 1548)
  • Margred von Hornbach (1485 - après 1548) x Heinz Keßler de Hornbach.
  • Johann Scriptoris von Hornbach (1490 - après 1544), chanoine à Saint-Fabian à Forbach, puis pasteur de Saint Johann.

Arnold von Hornbach (1420 - 1482) Modifier

.

Aho2.PNG

Ein Radschlag vber den Lutherischen handel dem Durchleuchtigẽ hochgebornen Fuersten und ..., Schorr Jakob,Hagenau 1525.

Hans von Hornbach (1410 - après 1490), frère aîné d’Arnold, est marié avec Catharina[16]. Ils sont les parents de :

  • Albrecht Schorr, depuis 1493 Landschreiber à Meisenheim, hérite de fiefs féodaux importants, y compris ceux des Hasel à Zweibrücken. Il est marié à Catharina von Bingen. ls sont les parents de :


Arnold von Hornbach (1420 - 1482) est son frère cadet. Cet Arnold est encore célibataire lorsqu’il reçoit le 12 mars 1458 une dispense de toutes charges, corvées et autres impositions par le Duc Ludwig I de Zweibrücken, pour sa fidélité et pour avoir été de longue date au service du Duc. Il est le père de :

  • Johann von Hornbach (1440 - après 1492), le greffier qui est à l’origine d’une ligne cadette, et père de Gertrud épouse Burggraf[17].
  • Henrich von Hornbach (1450 - 1530), chanoine à Saint-Fabian à Forbach.

Albrecht von Hornbach (1385 - après 1437) Modifier

.

Aho4-0.jpg

Étienne de Bavière (1385 - 1459) est duc palatin des Deux-Ponts de 1410 à son abdication en 1444.

Aho3.PNG

Généalogie von Ixheim.

Aho10-0.jpg

Charte de Walram II, Comte de Zweibrücken, Gouverneur de Lorraine.

Blason von hasel.PNG

Blason des Hasel.

Albrecht von Hornbach (1385 - après 1437) vit du temps d'Étienne de Bavière (1385 - 1459), duc palatin des Deux-Ponts de 1410 à son abdication en 1444.

Ennichen von Zweibrücken est l'épouse d'Albrecht von Hornbach (1385 - après 1437).

Une charte de mars 1408 du fonds privé de la famille Buseck donne la version exacte de la généalogie de la famille von Hornbach[18]. Une transcription exacte du contenu de la charte donne donc ceci :

Johannes de deuxpont prestre à Bar et secretaire du Duc de Bar, seigneur de Cassel, donne à sa soeur Ennichen fille de mon père prevost gerart de deuxpont (…) laquelle il eut avcque ma maratre demoiselle Agnes de hasel, entre les mains de son mari assavoir albert fils de hensel, vice voué de hornbach la somme de 200 francs, somme qui devra être remise chez le banquier messin bien documenté Aubert Augustaire.

Le lien Hornbach-Hasel, source de tant de disputes entre les Schorrenburg et la maison ducale au XVIIIe siècle est donc résolu. C’est par le mariage du prévôt Gerhard von Zweibrücken avec Agnes von Hasel, que le gendre de ceux-ci, Albrecht von Hornbach, transmet à ses enfants les droits à la succession Hasel, famille éteinte en 1474[19].

La charte de 1408 s’intègre, comme une grande partie du fonds de la famille Buseck, aux documents provenant de la succession du chevalier Albrecht von Zweibrücken (1340 - 1408) au plus tard. Waltraud Schuh[20] a rédigé une étude complète de ce fonds, étude déposée sous forme de copie dactylographiée à la bibliothèque du Cercle Généalogique d’Alsace. En voici un extrait avec la descendance de ce chevalier Albrecht von Zweibrücken (1340 - 1408) :

Le tableau de Waltraud Schuh se réfère à la charte A29 de 1408, mais aussi à d’autres documents, concernant notamment Catharina von Zweibrücken, la fille aînée du chevalier bâtard Albrecht. Elle était épouse de Lamprecht von Castel cité de 1395 à 1446, dont sont nés Michel et Albrecht von Castel, ce dernier décédé en 1437 (dalle funéraire à Wörschweiler). Catharina décède en 1453 et son partage est évoqué dans deux chartes de 1453 des archives Buseck.


Comte Walram II von Zweibrücken (1298 - 1366) a un enfant avec une concubine :

  • Albrecht von Zweibrücken (1340 - 1408) x Sibylle d'Ixheim (1340 - après 1414)
    • Gerhard von Zweibrücken (1365 - avant 1408) x Agnes von Hasel (1365 - avant 1408), père de :
      • Ennichen von Zweibrücken x Albrecht von Hornbach (1385 - après 1437). Ils ont deux fils :
        • Hans von Hornbach (1410 - après 1490)
        • Arnold von Hornbach (1420 - 1482)


Hensel von Hornbach (1340 - après 1408) Modifier

.

Aho9.jpg

Hornbach en 1757.

Vice voué de Hornbach[21], cité de 1368 à 1408. Cité dans une charte de mars 1408 du fonds privé de la famille Buseck, au Landesarchiv de Saarbrücken.

Hensel von Hornbach (1340 - après 1408) est peut-être le fils de Albrecht Schorr (1300 - après 1353). Il est le père de Albrecht von Hornbach (1385 - après 1437).

Albrecht Schorr (1300 - après 1353) Modifier

.

Aho8-1.jpg

Abbaye Hornbach.

Peter Schorr (1300 - après 1349) est échevin de Hornbach en 1342, puis Schultheiß (= prévôt) de Hornbach. Est-il le père de Hensel von Hornbach (1340 - après 1408) ? La filiation n'est pas clairement établie. Nous avons aussi Gehrard, échevin de Hornbach en 1342[22].

Albrecht (1300 - après 1353) est Schultheiß de Zweibrücken, cité de 1336 à 1353. Il est donateur de six livres de revenus à l'Abbaye Hornbach. Compte tenu du fait que le prénom Albrecht est fréquent dans cette famille, il est peut-être le tige des Hornbach ?

Notes et références Modifier

.

  1. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  2. Bernard Vogler, Vie religieuse en pays rhénan dans la seconde moitié du XVIe siècle (1556-1619): dans la seconde moitié du XVIe siècle (1556-1619), publié par Service de reproduction des thèses, Université de Lille, 1974, p.389.
  3. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  4. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  5. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  6. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  7. Ludwig Molitor, Urkundenbuch der Stadt Zweibrücken, 1888, n°58, p 92.(19).
  8. Ludwig Eid, Der Hof- und Staatsdienst im Herzogtum Zweibrücken, Mitteilungen des Historischen Vereins der Pfalz, XX, 1896.
  9. Regesten zur Orts- und Familiengeschichte des Westrichs II n° 438 et 445, de Pöhlmann.
  10. Buttmann in Westpfälzische Geschichtsblätter, nov. 1903).
  11. Andreas Löhnert, Berlin.
  12. voir Jung, Schwebel, 1910, p.56.
  13. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  14. Westpfälzische Geschichtsblätter, n° 11, 1927, article Zur Geschichte der Zweibrücker Familie Burggraf, Kurt Baumann de Ludwigshafen.
  15. Zur Geschichte der Zweibrückischen Familie Burggraf WPGB, 11, 1927.
  16. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  17. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  18. Landesarchiv de Saarbrücken, Charte classée sous le répertoire A 29, en vieux français.
  19. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.
  20. Am Fahrwald 40, 66687 Wadern.
  21. Landesarchiv de Saarbrücken, Charte classée sous le répertoire A 29, en vieux français.
  22. Les Burggraf de Haguenau et Zweibrücken : dans l’ombre des grands…, Dr Daniel Zimmer.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard