Fandom

Wiki Guy de Rambaud

André de Rambaud

333pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Louis XII.jpg

André de Rambaud est écuyer du Roi Louis XII.

André de Rambaud, dit Drevon, est certainement né au château d'Ancelle, en 1438. Il est mort le 2 septembre 1503, peut-être au château d'Ancelle.

Dans une reconnaissance d'Ancelle, André est cité comme fils de noble Galis. La Production de Gaspard de Rambaud, son descendant du XVIIModèle:Exp siècle, pour la vérification de ses titres de noblesse, conservée aux AD de Gap, nous dit que : noble andré Rambaud a Servi le Roy Louis douze en qualité d'Écuyer en faisant la guerre contre l’Espagne. Ce que confirme l'Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790.

Le registre des livres de reconnaissance, étant à la Chambre des comtes du Dauphiné, précise que noble André Rambaud confesse qu'il est homme lige du Prince Dauphin, pour ce qu'il tient du seigneur en fief franc, noble et gentil, tout ce qu'il a en juridiction au mandement de Faudon, La Rochette, Romette, Gap, Montreviol, Bâtie Neuve, sauf Montgardin et tous leurs terroirs, et en Izoardie. Ensemble les prés, maisons, terres, pâturages & montagnes qui sont dans les lieux. C’est donc un seigneur plutôt riche et puissant, si nous comparons ses biens à ceux des autres seigneurs du Haut-Dauphiné. Il participe aux guerres d'Italie et a une descendance illustre (Condorcet, la famille Périer, les frères Furmeyer, Honorat Rambaud, O'Connor ... ).






SA FAMILLE Modifier

.

Blason Rambaud de Mongardin.jpg

Blason Rambaud de Montgardin. " Alias d'azur, au pin d'or, chargé au sommet d'une colombe d'argent."

Blason d'auriac.jpg

Blason d'Auriac (Haut-Dauphiné).

Chevalier de Rhodes.jpg

Etienne Rambaud est chevalier de Rhodes, après 1460.

Guélis Rambaud (1408-1473 Embrun), son père, est coseigneur de Montgardin de 1443 à 1469.

Joseph Roman et une généalogie manuscrite aux AD 05, disent Guélis Rambaud, père d'André et fils de Jean. Guélis ou Galis est noble à Montgardin et à Chorges. Il est cité en 1422, 30 août 1434[1]. le 30 août 1439, le 28 février 1446, et en 1458, pour une révision des feux à Montgardin et à Chorges. Guélix est procureur d’Antoine Rambaud de Montgardin, coseigneur du dit Montgardin en 1446[2].

Selon la Société d'Etudes des Hautes-Alpes, Guélis Rambaud est cité pour un canal d'arrosage à Jarjayes, en 1441. Cette transaction est passée le 18 décembre entre Magdeleine de Mévouillon, veuve de François de Saint-Marcel, dame de Valserres, d'une part, et Henri Flotte, Guélis Rambaud, coseigneur de Montgardin. Il est tuteur de Jacques de Montorcier avec Reymond Bonnaffoux, notaire de Jarjayes, de l'autre. Guélis acquiert en mars 1445 une petite part de la seigneurie d'Ancelle possédée par Jacques Marcou[3]. Le 18 février 1446 des lettres constatent l'hommage prêté par Guélis Rambaud pour les seigneuries et juridiction qu'il a à Montgardin et à Chorges, ainsi que pour tout ce qu'il tient en fief noble dans les mandements ...[4].

Sa mère est une inconnue. Mais comme André va être l'héritier d'André d'Auriac, il se peut que Guélis soit marié à l'une des filles des d'Auriac, sur lesquelles les généalogies écrites sont muettes sur cette période. Cette famille noble du Champsaur, s'éteint dans les familles de Bonne et de Louvat, nous dit Rivoire de La Batie. Ils attestent être originaires du château d’Oriac ou d’Auriac, à La Rochette, qui date du XIIModèle:Exp siècle. Justet d'Auriac a pour fils Baudon (1458), et André d'Auriac, qui fait héritier André Rambaud. André d'Auriac exerce une charge de justice pendant plus de vingt ans, vers 1490 [5].

Rambaud vend 200 florins cet héritage à Honoré de Bonne, le 15 février 1496, ainsi qu'une petite coseigneurie qu'il a acquise précédemment de Jean Richière.


André de Rambaud a plusieurs frères et sœurs :

  • Étienne Rambaud, qui reçoit 400 livres au testament de son père en 1460, pour devenir religieux dans l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. En Méditerranée, la mission de l'Ordre est de lutter contre les Turcs. Il est chevalier de Rhodes.
  • Esprit Rambaud (1439-après 1507), prêtre de Guillestre[6]. Esprit, en l'église de Guillestre, fonde le Chapitre de Saint-Honoré ou Honorat, vers 1507[7].
  • Baudon Rambaud ???
  • Béatrix Rambaud x Jacques d'Orcières, commissaire chargé du renouvellement des reconnaissances delphinales en Champsaur.





BIOGRAPHIE Modifier

.

Rambaud andré.jpg

Extrait de la Production de Gaspard de Rambaud pour la vérification de ses titres de noblesse.

Apr3.jpg

Cpa de Montgardin.

Ancelle (Hautes-Alpes)
Aar100.jpg

Les Rambaud du temps des guerres d'Italie.

Aar.png

La péninsule italienne en 1494.

Aar200.jpg

Bataille de Cérignole (1503).

Nous avons des fragments des Reconnaissances passées en faveur de noble André Rambaud, fils de Guélis, coseigneur de Montgardin, diocèse d'Embrun, résidant à Ancelle, diocèse de Gap, reçues par Christophe Javoudani, notaire.....

André de Rambaud d’Ancelle est cité dès sa naissance, ou presque en 1439.  Il devient coseigneur d’Ancelle en 1475, le 12 février 1479, et jusqu’à 1495. Nous savons par des actes notariés qu’il habite au château d'Ancelle, en 1460 et en 1472.

André combat en Italie avec les troupes de Charles VIII, puis a l'honneur d'être écuyer du roi Louis XII (1498-1515).

Il est cité en 1460, dans le premier testament de son père.

Le 24 janvier 1471, une requête au Dauphin est adressée par les gens de Chorges et Montgardin tendant à être déchargés de fournir 50 hommes pour les chevauchées. Elle leur est accordée par provision par le gouverneur. Drevon Rambaud est aussi cité pour Orcières, en 1472.

Dans un acte du 7 août 1472, nous apprenons qu’André possède des terres à Faudon. Dans une révision des feux, dans le mandement de Faudon, Nobilis Andreas Rambaudi est cité. André est cité comme coseigneur de Faudon, dans un acte du 7 août 1478. Le 2 avril 1489, il est toujours coseigneur de Faudon.

Noble André, dit Drevon, est seigneur également de Montgardin de 1469 à 1495. Drevon Rambaud est cité à Orcières en 1472. Il prête hommage au roi-dauphin, le 27 janvier 1474 en tant que fils héritier de Galice, pour sa part de Montgardin.

Dans le registre des livres de reconnaissance étant à la Chambre des Comtes du Dauphiné, noble André Rambaud confesse qu'il est homme lige du Prince Dauphin pour ce qu'il tient du seigneur en fief franc, noble et gentil , tout ce qu'il a en juridiction au mandement de Faudon, La Rochette, Romette, Gap, Montreviol, Batie Neuve, sauf Montgardin et tous leur terrois et en Izoardie. Ensemble les prés, maisons, terres, pâturages & montagnes qui sont dans les lieux.

On sait par un acte du 7 août 1478 qu’André possède des terres à Faudon.

Nous trouvons un acte de vente à noble André Rambaud par Claude, comte de La Rochette, d’un pré moyennant 80 florins.

Nous avons aussi retrouvé l'investiture des biens qu'il avait acquis le 23 mai 1478, pour 132 florins d’or, de Guillaume Galbert, à Chabottes, le 4 mai 1485. Nous avons aussi l'investiture accordée à André Rambaud, seigneur de Montgardin, de plusieurs biens.

André Rambaud d’Ancelle demande au Roi-Dauphin pour louer des pâturages, le 7 décembre 1482.

André Rambaud d’Ancelle hérite d'André d'Auriac, ses parts sur La Rochette, certainement du fait que sa mère. André les vend à Honoré de Bonne, pour 200 florins, le 15 février 1486. Il lui vend également une petite coseigneurie acquise précédemment de Jean Richière, nous dit l'Inventaire des titres de la Chambre des comptes de l'Embrunais.

Il est cité en 1490, comme ayant des droits seigneuriaux dans le Queyras.

Il y a un procès entre les habitants de Gap et André Rambaud, exacteur du droit de cosse du consulat de cette ville, qui veut les astreindre au paiement de cet impôt pour leurs grains et dont jusqu'alors ils ont toujours été exempts, conformément à leurs anciennes libertés. Dans ce procès, en 1488, les consuls et les habitants de Gap sont représentés par François Botin, notaire, leur procureur fondé.

André vend des biens acquis par lui, en Valgaudemar, de Raymond de Montauban, pour 50 florins, le 10 mai 1493, à Honoré de Bonne, son cousin, ancêtre de Lesdiguières, le 16 février 1493, selon le Tableau historique du département des Hautes-Alpes. Inventaire et analyse des documents du Moyen âge relatifs au Haut-Dauphiné, 561-1500, de Joseph Roman (1840-1924).

En 1495, l'arrière-ban est convoqué. André figure dans les registres de la chambre des comptes de Grenoble. Les gentilshommes de la famille Rambaud sont convoqués en 1512 au titre de l'arrière-ban et vont combattre en Italie[8].

Noble andré Rambaud a Servi le Roy Louis douze en qualité d'Écuyer en faisant la guerre contre l’Espagne. Louis XII de France est roi de 1499 à 1515. L'essentiel des guerres sous le règne de Louis XII se déroulent en territoire italien. Donc André n'est son écuyer que pendant la Troisième guerre d’Italie (1501-1504), car la Seconde n'est pas contre l’Espagne, notamment dans le royaume de Naples. Il décède avant la fin de la guerre.

Drevon teste le 23 août 1501, certainement avant de partir à la guerre. Il a peut-être été blessé à la bataille de Cérignole, qui se déroule le 28 avril 1503, et oppose les armées française et espagnole. La bataille s'inscrit dans la Troisième guerre d'Italie (1500-1504) et se solde par la victoire des Espagnols. Il teste à nouveau le 23 août 1503 et meurt le 2 septembre de la même année.

Après la mort de noble André Rambaud, et celle de son fils Antoine Rambaud, Guélis II Rambaud leur succède[9].




MARIAGE ET DESCENDANCE Modifier

.

Blason richier.jpg

Blason des Richier[e].

Drevon épouse, vers 1483, Annette Richière (1465-1532). Le futur duc et connétable de Lesdiguières, François de Bonne, a une grand-mère, Benoîte Richière, cousine germaine de cette Annette.

Jean Richière, son beau-père, coseigneur de Montgardin, a racheté les reliques de Saint-Pelade, un des premiers évêques d'Embrun, 140 escus et reçu en don une partie de ces reliques et fust a la conqueste du royaume de Naples… Il obtient une Bulle d’indulgences du Pape. Un autre de ses ancêtres est nommé dans le contrat de donation que fait le dernier Dauphin Humbert, en 1365, en faveur du Roy Charles V. Nous trouvons d’autres membres de cette noble famille chez Rivoire de La Batie et dans les chartes de Notre-Dame de Bertaud. Les Richière portent : D'or à deux fasces ondées d'azur, selon un écusson trouvé dans les démolitions de la cathédrale de Gap. Le beau-père d'André est écuyer du Dauphin, seigneur de Montgardin, et sa mère une La Villette.

Annette est veuve d’André Rambaud, en 1503. Le 5 janvier 1506, noble Annette de Richier, veuve d’André est citée dans l'achat d'une grange à Montgardin, comme tutrice de son fils, et elle le reste jusqu'en 1516. Elle meurt en 1532 et est inhumée dans la cathédrale de Gap, dans le tombeau de la famille Vieux.

Les Richière sont une famille possédant une partir de la terre de Montgardin dès Antoine Richier, cité en 1288. Jean est bailli du Gapençais en 1365. La famille a donné plusieurs dignitaires au Chapitre de Gap. Un écusson chargé des armoiries de la famille a été retrouvé dans les fouilles de la cathédrale de Gap. C'est une famille très pieuse : En 1477, Charles VII envoie guerroyer en Catalogne un capitaine. Il fait démolir les murailles de Camprodon et laisse la ville au pillage de ses soldats... Jean Richier croise alors des soldats et leurs portefaix chargés des reliques de saint Pélade et leur rachète au prix de 140 escus. Il en avertit les religieux, avec promesse de leur rendre aussitost que les choses seroient revenues à un estat plus paisible. Il restitua gratuitement donc aux moines ces reliques, et demanda à être gratifié de quelques reliques de saint Pélade. Les religieux lui concédèrent un bras du saint, établirent un acte et firent la promesse d'un anniversaire pour leur bienfaicteur à perpétuité. Aussitôt rentré en Embrunais, Jean Richier déposa la relique dans sa chapelle de Montgardin et fit reconnaître par l'archevêque d'Embrun Jean Baile le précédent acte. Il bénit la chapelle où les reliques furent posées et procura un brevet d'indulgences pour tous ceux qui visiteroient cette chapelle.


André et Annette Richier (1465-1532) ont sept enfants :


Guillaume Farel.jpg

Guillaume Farel.

* Antoine Rambaud, certainement père d'Honorat Rambaud
  • Catherine de Rambaud épouse de Guigues de Margaillan, seigneur de Sigoyer en partie et de Miribel. La famille de Margaillan, originaire de Trièves en Dauphiné, est anoblie par le Dauphin Louis. Elle porte : De gueules à 3 heaumes d'argent (alias d'or) posés de profil. En 1495, Guigues fait partie de l'arrière-ban. Il est présent à la bataille de Fournoue. Guigues fait également partie des gentilshommes allant combattre en Italie en 1512[10].
  • Jeanne Madeleine de Rambaud mariée à Olivier Martin de Champoléon. Ils sont les ancêtres de la mère de sainte Philippine Duchesne, de Rose-Euphrosine Périer. Jeanne Madeleine de Rambaud est aussi une aïeule de Casimir Périer, ministre, et Auguste Casimir-Périer, le président de la République française
  • Gabriel Rambaud (1493-1525), chanoine de Gap en 1521, prieur de Saint-Bonnet, archidiacre le 20 mars 1524, est décédé le 20 octobre 1525. Il est cité dans des actes après sa mort, en 1538 et en 1545. Gabriel est administrateur du chapitre de Gap. Il est inhumé dans la cathédrale de Gap, dans le tombeau de la famille Vieux. Son neveu et filleul, Gabriel Daniel Rambaud, est d’abord clerc et chanoine. Mais, très vite, il rejoint les rangs des protestants et devient le deuxième des trois capitaines Furmeyer, à la mort d'Antoine Rambaud de Furmeyer, dit le capitaine Furmeyer. Proposition faite à Claude Olier, docteur es droits, vibailli et juge de la Cour majeure delphinale de Gap, par vén. Gabriel Rambaud, prieur de St-Bonnet, procureur de n. Guélis Rambaud, cosgr de Montgardin, son frère...[11].
  • Marguerite de Rambaud (1495-1546) se marie avec Guillaume de Montorcier (1490-1539), d'une famille très ancienne. Ils ont cinq enfants dont Philibert de Montorcier (1520-1574), Lieutenant du Roi en Dauphiné et Jeanne mariée à Jean Farel le 20 août 1542. Les Rambaud sont cousins de Guillaume Farel, à cause d'elle. Veuve Marguerite Rambaud se remarie avec Jacques de Chypre et est la mère de noble Jacques de Chypre, capitaine de Lesdiguières, gouverneur de Briquéras pendant les guerres de religion. Elle est inhumée dans la cathédrale de Gap, dans le tombeau de la famille Vieux.


La descendance d'André de Rambaud : Modifier

.


A101.jpg

Blason des Rambaud à Marseille.

André de Rambaud x 1483 Annette Richier ou Richière (1465-1532)




  • --> Antoine Rambaud (1492-1517), fils de André de Rambaud (1438-1503)
  • x Jeanne Montauban du Villard (1490-1527)
    • --> Honorat Rambaud (1516-1586)
    • x 1550/1555 Catherine Fabre (1530-après 1585)
      • --> [hyp] Madeleine Rambaud
      • x 1572 Antoine de Rians
        • --> Joseph de Rians (1573-1631)
        • x Sybille d'Estienne (1590-1633)
          • --> Marc-Antoine de Rians (1607-1639)
          • x 1632 Marguerite de Bompar (1610-1654)
            • --> Louis de Rians (1639-1672)
            • x 1660 Anne Fauris de Saint-Vincens (1639-1679)
              • --> Charles de Rians
              • x 1710 Elisabeth de Sylvecane
                • --> Pierre de Rians
                • x 1740 Andrette de Rians
                  • --> Charles de Rians
                  • x 1776 Félicité-Perpétué de Suffren (1750-1792)
                    • --> Descendance de Rians


      • --> Pierre Rambaud (1555-1627), fils d'Honorat Rambaud
      • x 1585 Lucresse Reynier-Manoly (1552-1628)
        • --> Pierre II Rambaud (1593-après 1630)
          • --> Pierre III Rambaud (1625-après 1686)
            • --> Francisco James Rambaud (1650-après 1699)
              • --> Pietro IV (1690-après 1741)
        • --> Jeanne Rambaud (1600-après 1662)
        • x 1629 Jean Christophe de Tournon (1580-1660)
          • --> Diane de Tournon
          • x 1662 Antoine de Chateauneuf
        • --> Melchior Rambaud (1590-1651)
        • x 1629 Alexandra de Lavison
          • --> Magdalene Rambaud
          • x 1644 Claude Gabriel de Molières
          • --> Joan Françoy Rambaud (1644-1718)
          • --> Jean Rambaud (1634-1679)
          • x 1655 Jeanne Maillet (1635-1697)



                  • --> Ernest de Rambaud, fils d'Auguste de Rambaud
                  • x 1868 Marguerite Le Clerc de Pulligny
                    • --> Jean de Rambaud
                    • [hyp] x (2) N Iôn
                    • x (3) Ernestine Million
                      • --> Pauline de Rambaud
                      • x 1943 Désiré Roy
                    • x (1) Eugénie Renault
                      • --> Gérard de Rambaud (1898-1969)
                      • x 1922 Valentine Odant (1900-1993)
                        • --> Édouard de Rambaud (1924-2012)
                        • x 1946 Monique Lecouteux
                        • --> Michel de Rambaud (1927-1980)
                        • x 1952 Françoise Coëffet (1927-1994)



NOTES ET RÉFÉRENCES Modifier

.

  1. Acte du dauphin 2187, par Pilot de Thorey - Inv. Chambre des Comptes Embrumois.
  2. Catalogue des actes du dauphin Louis II devenu le roi de France Louis XI : relatifs à l'administration du Dauphiné, Emmanuel Pilot de Thorey, Société scientifique du Dauphiné, Société de statistique des sciences naturelles et des arts industriels du département de l'Isère, Grenoble, Maisonville, V. Truc, successeur, 1899, v. 2, p.359.
  3. Bulletin de la Société d'études des Hautes-Alpes, 1899.
  4. Supplément au Catalogue des actes du dauphin Louis II devenu le roi de ... - Page 109, de Emmanuel Pilot de Thorey, Gustave Vellein, Société de statistique, des sciences naturelles et des arts industriels du département de l'Isère, Grenoble), des sciences naturelles et des arts industriels du département de l'Isère (Grenoble Société de statistique, France - 1899.
  5. Armorial du Dauphiné, Gustave de Rivoire de La Bâtie, Perrin, 1867.
  6. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Volume 6, Archives départementales des Hautes-Alpes, Jouglard père et fils, 1901.
  7. Inventaire sommaire des archives communales antérieures à 1790, Collection des inventaires sommaires des archives communales antérieures à 1790, Guillestre (France), Paul Guillaume, Jean Peyrot, 1906.
  8. Bibliothèque historique et littéraire du Dauphiné (1864), Hyacinthe Gariel, E. Allier 1864.
  9. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Hautes-Alpes: Articles 1 à 249. Mandement & Marquisat de Savine, Volume 1 de Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Hautes-Alpes: Série E, Imprimerie & Librairie Alpines, 1910.
  10. Bibliothèque historique et littéraire du Dauphiné (1864), Hyacinthe Gariel, E. Allier 1864.
  11. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Hautes-Alpes: Articles 1 à 249. Mandement & Marquisat de Savine, Volume 1 de Inventaire sommaire des Archives, départementales antérieures à 1790, Hautes-Alpes: Série E, Archives départementales des Hautes-Alpes, Imprimerie & Librairie Alpines, 1910.


4. Bulletin de la Société d'études des Hautes-Alpes, 1899. 5. Supplément au Catalogue des actes du dauphin Louis II devenu le roi de ... - Page 109, de Emmanuel Pilot de Thorey, Gustave Vellein, Société de statistique, des sciences naturelles et des arts industriels du département de l'Isère, Grenoble), des sciences naturelles et des arts industriels du département de l'Isère (Grenoble Société de statistique, France - 1899. 6. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Volume 6, Archives départementales des Hautes-Alpes, Jouglard père et fils, 1901. 7. Inventaire-sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Isère p.5 8. Bibliothèque historique et littéraire du Dauphiné (1864), Hyacinthe Gariel, E. Allier 1864.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard